Observatoire

Le réseau est le relais de concertations auprès de citoyens d’Europe et de Méditerranée, organisées sous forme de débats publics et d’enquêtes par questionnaires. Ces consultations posent la question de la place de la culture dans les différentes politiques. Le réseau EUROMEDINCULTURE(s), s’appuyant sur la richesse de ces enquêtes citoyennes et le foisonnement d’idées et de propositions, fournit aux politiques des outils d’aide à la décision. En effet, la synthèse de l’avis de ces milliers de citoyens est traduite sous forme de recommandations transmises aux institutions publiques afin d’influencer leurs politiques culturelles. 

 

EUROMEDINCULTURE(s) Citoyenneté

Les organismes membres d’EUROMEDINCULTURE(s) ont proposé, en 2010 et en 2009, aux citoyens de participer à l’élaboration d’une future politique européenne en matière de culture : promotion de la diversité, du dialogue interculturel, importance de la culture en tant que catalyseur pour la croissance et l’emploi, en tant qu’élément indispensable dans les relations extérieures de l’Union européenne.

Près de 50 000 questionnaires diffusés, 3 300 participants à 42 débats

Plusieurs milliers de personnes d’Europe mais aussi de Méditerranée (Albanie, Allemagne, Angleterre, Belgique, Bulgarie, Espagne, Finlande, France, Grèce, Italie, Malte, Portugal, Slovénie) ont répondu et se sont exprimés sur ces questions, centrales dans la construction européenne et trop souvent absentes des politiques.

L’extrême richesse de ces études et de ces échanges d’idées tient au fait que ces consultations citoyennes ont porté sur plus d’une dizaine de pays. Les résultats ont montré de nombreux points communs dans leurs réponses, forces de propositions.

La synthèse de l’avis de ces milliers de citoyens, appelée "Recommandations" (à télécharger sur ce site), présentée aux institutions européennes, est un véritable outil d’aide à la décision politique, débouchant sur des propositions concrètes.

Plus de culture pour construire l’Europe

Sur la base des observations et des réflexions issues de ces débats et de ces questionnaires, EUROMEDINCULTURE(s) invite donc les institutions européennes à prendre en considération ces recommandations et à les intégrer dans ses politiques à venir.

RECOMMANDATIONS ET RESULTATS

     
Synthèse 2010 Réponses détaillées et statistiques 2010

Synthèse 2009