Chérif (EG) : Un SVE sur la Côte d'Azur

Je m’appelle Cherif,  de nationalité Egyptienne. J’ai 24 ans. J’ai fait mes études de Droit à l’Université d’Alexandrie, d’ailleurs la ville où j’ai toujours vécu. Je fais «Le Service Volontaire Européen» pour 11 mois au «Centre Universitaire Méditerranéen » à la ville de Nice.

Je suis arrivé en juillet 2011, c’était très intéressant et excitant pour moi, parce que c’était mon premier voyage à l’étranger. C’était un voyage très chouette pour moi, parce que je n’ai jamais visitéla France, ou l’Europe donc, j’étais très heureux.  

Avant de venir je ne savais pas vraiment sur quel projet précisément j’allais travailler. Je ne savais pas si ca allait être « difficile ou facile !!!! » J’étais très anxieux et j’avais même peur de cet inconnu et de ce challenge. Je ne savais pas bien sûr en avance les personnages avec qui j’allais travailler, à quels genres d’obstacles j’allais être confronté ??!!!

Enfin, j’avais de la chance, parce que déjà, ma mission se déroule dans une belle région  qu’estla Côted’Azur. Et l’équipe de ma structure d’accueil « Centre Universitaire Méditerranéen » sous la direction de Mme Martine Gasquet Daugreilh est très aimable.

Quand j’ai besoin d’aide, il y a toujours quelqu’un à qui je peux demander conseil.

J’ai aussi de la chance parce qu’il y a une jeune volontaire grecque qui m’a rejoint pour travailler sur le même projet (du bassin méditerranée), avec qui on travaille ensemble sur certains dossiers.

Au niveau professionnel, ma mission est de faciliter la création de partenariats entre les centres français et ceux des égyptiens, ainsi que de participer avec l’équipe du centre, aux tâches administratives et à l’organisation des événements culturels proposés par le centre.

Ce qui sont bien sûr des nouvelles compétences acquises.

J’ai assistée à la « Rencontre du séminaire d’arrivée et de mi-parcours », où j’ai rencontré des volontaires provenant de partout de l’Europe. Cette expérience m’a marqué, parce qu’avec eux, on a pu échanger des idées, des perspectives très variées, des points de vue très différents, des intérêts qui sont nouveaux pour moi. On a mangé ensemble les spécialités de chaque pays ; on a cuisiné ensemble, d’ailleurs j’avais jamais cuisiné avant ca. J’ai vraiment gardé de très bons souvenirs et des précieux contacts à travers cette rencontre.

Pour le logement c’était très difficile au départ, j’ai eu des difficultés pour trouver un lieu convenable au niveau prix ainsi qu’un emplacement prés du lieu où je travaille.

Finalement j’ai loué un chalet en bois au pied de la montagne. C’était un peu bizarre au début, mais maintenant je m’y plais beaucoup. Je fais la plupart des mes trajets en vélo, ce qui est super.

A Nice, j’ai remarqué que les gens sont un peu différents, ils ne sont pas trop partant vers les  étrangers, ce qui a rendu difficile de faire des connaissances et des amitiés hors du lieu du travail.

Même les jeunes sont très occupés durant la journée, la plupart des étudiants ne sont pas disponibles.

Mais c’est clair quand même au niveau personnel, cette expérience m’a enrichi culturellement : les visites des musées, du conservatoire, la découverte de différent mode de vie, d’autres villes française déjà, chacune avec un goût spécial, et ses caractéristiques.

J’ai pu aussi visiter d’autres villes Européennes pendant les vacances comme Stuttgart et Frankfurt en Allemagne, et Ventimiglia en Italie. Bien évidement, c’était super de voir de nouveaux lieux touristiques, manger des différentes cuisines, rencontrer des gens sympas.

J’ai appris à être indépendant, me confronter à des obstacles, m’adapter aux conditions en trouvant des solutions.

Après mon SVE, je vais retourner chez moi. Mais, j’espère retourner en France encore une fois pour continuer mes études de Droit.

Bref, cette expérience représente une vie tout à fait différente de ce que j’ai toujours vécu chez moi. Pour cela je remercie l’« ADCEI » à Marseille qui ont coordonné mon volontariat, mon association d’envoi « IACT » d’Alexandrie et le «Centre Universitaire Méditerranéen » de Nice.