Jonathan (FR) : mon volontariat à Tunis

Cela fait plusieurs mois que je travaille en tant que volontaire. J’ai participé à la réalisation de plusieurs projets comme la radio Ana Tounsi que j’ai pu se voire construire, l’Art Forum à l’hôtel Golden Tulip, des ateliers d’écriture avec l’écrivaine Michèle Bayar, le centre de formation Alive Center. Mon rôle jusqu’ici est pluriel ; j’apporte surtout une aide « artistique » par la réalisation d’affiche, visuels, flyers, vidéos en plus de coordonner certains projets. Au début, les locaux du lieu de travail était en travaux, une atmosphère chaotique se dégageait dû aux outils et matériel éparpillés ici et là. Malgré ça, des rencontres s'organisent avec de jeunes activistes, je réalise de mini reportages sur les jeunes et leurs vécus de la révolution, met en place l’espace pour y retrouver une atmosphère de travail. La première chose qui me frappe est la volonté des gens à aller de l’avant. Après des années de restriction, les langues se délient, elles osent parler enfin, toujours avec pudeur, des malheurs et épreuves que chacun a surmonté. Dans cette atmosphère post-révolutionnaire, on sent une effervescence, on sent d’une certaine manière que tout est possible. Le concept de « liberté totale » est expérimenté en direct.  Chacun testant les limites qu’un souffle peut contenir en soi-même. Cette impression me vient surtout des jeunes, acteurs principaux de la révolution. Des jeunes qui sont pour ma part le moteur de chaque société.

D'ailleurs, le point qui m’a le plus marqué dans l’évolution de la radio est l’engagement et la considération qu’ont les jeunes pour leurs pays. J’ai pu m’en rendre compte lors d’un week-end de formation d’électeurs pour le 23 octobre 2011. Une centaine était présente, une centaine faisait déjà partie d’une association ! J’y mènerais quelques interviews et un reportage photo avec Stéphane Mlaya, autre tunisien impliqué et désireux de se rendre utile. La création d’une chaîne youtube pour la radio viendra par la suite. Les vidéos postées sont en majorités des reportages tournés lors des évènements du Bardo en automne.

La chaîne sur youtube prend de l’ampleur. Les vidéos « Setting salafiste à l'Université de Manouba et « Manouba conflit 29/11/2011 » arrivent loin devant les autres. Elles retracent le conflit sur le nikhab en zone universitaire. Cela me montre une fois de plus la considération qu’ont les jeunes pour leur présent. En plus de la production de vidéos, je réalise les visuels pour la radio et ses différentes activités : ana tounsi corps, carte de presse, flyers, jingles, graphisme des émissions. Radio où j’anime deux émissions qui portent sur la musique. Une avec Stéphane Mlaya pour tout ce qui est en rapport avec le rock et une autre sur la musique underground et électronique. L’idée étant surtout de partager ce que j’aime dans un pays où ces genres musicaux ne sont pas populaires et arrivent aux oreilles comme du « bruit », chose que l’on me dit le plus souvent ici. Cela ne fait rien, et certaines personnes me remercient même pour mon émissions, trouvant la musique « magnifique ».

ALIVE CENTER

"A.live Center" est un centre éducatif dans le domaine des nouveaux médias pour une égalité des chances à la formation et pour favoriser l’intégration de la jeunesse tunisienne dans le paysage culturel et professionnel actuel. Les nouveaux médias, secteur en plein expansion et ont influencé le printemps arabe par ses réseaux sociaux. Générateurs d’idées nouvelles dans un environnement qui manque de réelles perspectives dans l’affiliation sociale des jeunes. A l'heure des technologies nouvelles et numériques, un bouillon de culture émerge dans un concert de son et d'image. Tous se lient les uns aux autres et s’influencent mutuellement sur le plan physique du numérique et dans l'imaginaire du créateur. Venez découvrir et apprendre sur l'univers du Live Audiovisuel. Discipline multimédias qui unifie un ensemble de champs et de savoir faire artistiques : art vidéo/musique électronique/ interactivité / motion design / code art / vijing / installation / mapping / vidéo-clip /protocole Midi /temps-réel /effets-spéciaux / montage / MAO / 3D / et tant d'autres... » Voici quelques mots pour décrire mon projet au sein du CUAB. Projet qui à du mal voir le jour, étant débutant dans l’accompagnement de ceci.

Je mets du temps à comprendre que les informations passent énormément par « le bouche à oreille,» que la distribution de flyers vaut mieux que les annonces publics dans les universités. Lesquels m'ont refusé dans ma démarche de partager le centre avec les étudiants. J’essaye quand même de donner des cours spontanés aux membres de la radio sur Photoshop, et Premiere ; logiciels omniprésents dans le monde des médias.

ARTS FORUM

Cet évènement m’a beaucoup frappé, surtout par rapport aux rencontres que j’ai pu faire avec des artistes et acteurs de la culture. Moi qui me cantonne dans mon art la plupart du temps, ici le forum m’a permit de voir le point de vue de chacun et aussi d’expérimenter le « forum ouvert », duquel j’en ressors étonné, Étonné par l’effervescence que chacun a à communiquer ses idées toujours dans un esprit de construction, de réalisation possible. Même si plusieurs projets n'ont pas été retenus au niveau officiel, certain continuerons à être comme le projet de Françoise Coupat « les plateaux », auquel j’ai pris part avec mon collègue Wajih Bennour ; le projet de Faten Attig Bahar qui est la réalisation d’un livre écrit à plusieurs (sorte de cadavre exquis littéraire). En outre, j’ai apporté de l’aide informatique lors de l’événement pour le bon déroulement des enregistrements des projets de chacun en plus d’avoir coordonné la diffusion de l’évènement et les inscriptions des participants sur Tunis.