Julie : le Luxembourg

Le Luxembourg est un pays de la taille d’un département français situé au carrefour de l’Europe. Doté de 3 langues officielles , le luxembourgeois, l’allemand et le français , auquel on peut ajouter l’anglais que les habitants et travailleurs frontaliers parlent couramment. Vivre dans ce pays n’a donc pas été dépaysant pour la française que je suis. Loin de l’agitation des grandes capitales européennes telle que Londres, Paris ou encore Berlin, Luxembourg-ville offre un style de vie plus tranquille et d’un niveau élevé. Elle regorge de théâtres, salles de concert, de spectacles, musées, galeries, centres sportifs, en bref les activités sont nombreuses et abordables pour les jeunes qui souhaitent s’y intéresser.

Participer à l’activité culturelle de l’un des principaux lieux culturels du Luxembourg, le Centre Culturel de Rencontre (CCRN), a été des plus enrichissants aussi bien au niveau des apprentissages développées, des connaissances acquises, des rencontres et des découvertes. Grâce à une programmation riche et diversifiée, j’ai contribué à la réalisation de divers évènements et suivi leurs processus de réalisation. Habituée au travail en équipe restreinte, j’ai appris à évoluer dans une structure d’envergure aussi bien au niveau humain que par les divers moyens à disposition et ce grâce à la collaboration d’une équipe accueillante et disponible.

Seul bémol à cette expérience : la météo. Lorsque l’on est habitué au climat méditerranéen, vivre un hiver dans un pays où les températures sont souvent négatives et l’ensoleillement très faible peut s’avérer difficile. Cependant elle n’a jamais été réellement un obstacle au bon déroulement de mon séjour sur place, entourée de personnes chaleureuses et dynamiques, j’ai pu profiter des diverses activités qu’offre cette période de l’année au Luxembourg : marché de noël, carnavals, fêtes populaires …

J’ai ainsi eu la chance de vivre une expérience enrichissante et valorisante qui je crois ne peut être qu’un tremplin pour la suite,  grâce à l’initiative et au travail de l’ADCEI et à la collaboration du CCRN. Merci encore à toutes ces personnes qui ont fait de ce stage un moment de partage, d’échange et d’apprentissage.