Runa (NO) : chez l'Agence Régionale du Livre

Le projet je concentre autour des activités des domaines livre et lecture. S’agit de l’assistance pendant les réunions, elabotarion des coptes rendus, contact avec les partnaires de l’agence, mais aussi redaction des petits articles de presse. Le travail est lié à la coopération avec les pays de l’Union Européenne et de la Meditérranée.

En géneral je suis très content avec mon projet du SVE. Le début n’était  pas facile pour moi car j’ai peu parlé Français. C’est pourquoi je n’était pas capable de s’occuper de tous les tâches prevus pour un volontaire. La période d’introduction c’etait pour moi plutôt l’appentissage de la langue.

Après deux premiers mois j’était capable de m’expliquer et comprendre les autres donc je pouvais faire des choses plus avances. Heureusement mes collaborateurs ont montré beaucoup de pasiance.

Mon projet a me permis de recevoir beaucoup d’experiance autour les activités de mon association d’accueil dans les domaines de livre, édition. J’ai eu la possibilité de connaître les partnaires de mon structure d’accueil, donc aussi les iniciatives conduites par eux.  C’était une veritable enrichissement pour moi.

J’ai appris beaucoup pendant mon projet, non seulement au travail mais ausssi dans mon temps libre. J’ai developpé mes competences sociales en créant les liens avec plusiers gens des differents originies et j’ai très apreciée cette expériance.

L’ambiance du Marseille grace au mélange culturel est génial, permit de rencontrer des gens de tout le monde. On peut regarder les gens, acheter les produits du pays d’origine, manger les repas traditionels. Déjà un séjour à Marseille est un veritable apprentisage interculturel.

 

Recommanderiez-vous le SVE à d’autres personnes ? Pourquoi ?

C’était un de meilleurs expériences dans ma vie et je le vais recommander aux autres.