Sam (BE) : j'ai pas regretté mon choix...

Ne pas avoir fait un Erasmus, je voulais bien faire un stage à l'étranger et vivre quelques temps dans un autre pays que mon pays d'origine, la Belgique. La photographie m'intéresse beaucoup, et je cherchais un moyen pour améliorer mon français et d'acquérir de l'expérience dans une grande organisation culturelle. Ça étaient alors mes raisons les plus importants de partir en SVE et d'assister à l'année de la Capitale européenne de la Culture à Marseille.
 
J'ai complété ma mission SVE au sein du service communication de Marseille-Provence 2013 (MP2013), l'organisation qui coordonne tous les activités de l'année de la Capitale Culturelle. J'y travaillais comme photographe officiel sur des événements (p.ex. le weekend de l'ouverture, les expos, le GR 2013,...), des nouvelles œuvres, des nouveaux lieux à Marseille, etc. Ma tutrice était l'iconographe de MP2013, qui me donnait des missions et des commentaires après. Si mes photos n'étaient pas bien, elle le disait directement. J'ai bien aimé cette façon de travailler, parce que comme ça j'ai pu apprendre beaucoup sur la photographie.
 
Après on a utilisé ces photos pour les sites et les réseaux sociaux, des brochures et affiches de promotion et la page presse de MP2013. Comme ça mes photos étaient aussi utilisées par les médias qui écrivaient sur l'année de la Capitale. A coté de ça je m'occupais aussi de l'édition des photos pour le site de MP2013, et j'assistais aussi à l'organisation de campagnes de communication et d'événements.
 
Marseille est peut être pas une destination très évidente pour aller vivre pendant quelques mois. C'est une ville qui a une image plutôt négative et qui n'est pas très connue à l’étranger. Mais j'ai pas regretté mon choix. C'est une ville avec une coté négative (comme toute grande ville) mais aussi une ville qui plait.
 
Car nous étions avec 14 volontaires européennes qui travaillaient pour MP2013, dont on était 8 qui habitaient dans la même résidence, on s'est bien amusé bien entre nous. Et c'étaient aussi les invitations qu'on avait pour assister aux événements MP2013 qui ont fait qu'on a eu un temps fantastique.
 
Pendant ces mois j'ai pu apprendre beaucoup sur la photographie et la gestion d'images, le fonctionnement d’une grande organisation culturelle et d'une Capitale de la Culture européenne et la vie culturelle en Marseille et en France. J'ai aussi pu rencontrer beaucoup de nouveaux contacts intéressants et de nouveaux amis de partout en Europe et d'ailleurs, et profiter de beaucoup d'expériences géniales. Des expériences que je peux recommander à tous.