Thiang durant son stage à Centritudes, en Belgique

Mon séjour en Belgique, plus particulièrement à la Louvière  a surtout été pour moi l’occasion de  découvrir le monde et tout ce qu’il a de bien et de beau à offrir. J’y ai rencontré des gens généreux, chaleureux et toujours souriants au Centre culturel ou j’ai travaillé. On a passé de bons moments ensemble surtout les vendredis après le boulot dans les nombreux bars qui jouxtent le centre culturel. Les vendredis soirs étant consacrés à  boire et à médire (dans la bonne humeur) sur les collègues qui n’étaient  pas présents, même le directeur Didier  Caille se prêtait à ce jeu.

Par ailleurs j’ai pu également profiter de ce stage pour assister à de nombreux événements organisés par le centre culturel. Les plus marquants pour moi ont été le spectacle de Mélingo, chanteur de Tango argentin et le concert des « Violons barbares ».

Mélingo vous enivre  de cette sensualité qui caractérise le tango et il y rajoute une nonchalance dans l’interprétation de ses chansons qui progressivement vous transporte et à la fin vous vous retrouvez à ne plus contrôler votre corps et à danser à en perdre la tête. Simplement magique.

Les violons Barbares, c’est un voyage presque mystique au cœur de sonorités  mongoles  et bulgares.  C’est un trio d’artistes merveilleux qui ont su  trouver une alchimie entre des sonorités invraisemblables et le résultat est tout simplement détonant.

J’ai aussi profité de mon séjour pour découvrir la région du centre en Belgique et notamment  le parc royal de Mariemont que j’ai eu l’occasion de visiter. C’est haut lieu de culture égyptienne  notamment avec l’ensemble des collections dont regorge son musée mais surtout c’est   un lieu magnifique tout simplement que  je conseillerais  de visiter à l’occasion.

J’ai également découvert la région de Bruxelles avec ses parcs, ses jardins son ambiance à la fois très festive, conviviale et en même temps avec une impression de  rigueur et de discipline. Assurément cette ville  a été construite avec beaucoup d’intelligence et elle respire la douceur de vivre et comme rarement dans beaucoup de grande ville en Europe, C’est une ville colorée, dans tous les sens du terme. Je m’y verrai bien vivre plus tard, qui sait ce que l’avenir nous réserve... 

Je retiens surtout de mes visites à Bruxelles la visite de la tour japonaise, de la maison japonaise et de la maison chinoise. On y  apprend tellement de choses sur les cultures japonaise et chinoise. C’est un voyage à travers  le temps et l’histoire.

Pour moi ce stage n’a pas juste été une simple expérience professionnelle. Ca a été l’occasion de me redécouvrir et de me rendre compte, plus qu’avant, que le monde a tellement de choses à offrir qu’une vie ne suffirait pas pour toutes les voir. La culture réunit  les  peuples. Voici certainement la phrase qui résume le mieux mon séjour en Belgique.